Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for janvier 2009

L’Enlumin’Heure ASBL expose les calligraphies mais surtout les enluminures de Michel Gouttebarge et des élèves des ateliers de l’association  du 9 janvier au 1er février 2009 dans la bibliothèque de Jodoigne (Château Pastur).

calligraphies et enluminures exposées à Jodoigne

Outre une intéressante exposition d’enveloppes calligraphiée (très intéressante pour l’inspiration : le Mail Art Accross the World se rapproche, amis calligraphes !), des lettrines :
calligraphies et enluminures exposées à Jodoigne

de nombreuses citations calligraphiées et enluminées voire des textes plus longs :
calligraphies et enluminures exposées à Jodoigne

du matériel de calligraphie

calligraphies et enluminures exposées à Jodoigne<

et d’enluminure :

calligraphies et enluminures exposées à Jodoigne

En résumé : une très belle exposition, très complète mais plus portée sur l’enluminure que sur la calligraphie (forcément !).

Les amateurs de belles lettres seront comblés.

Mon seul regret est que la calligraphie moderne est peu représentée.  Mais pour admirer toutes les merveilles de la calligraphie contemporaine, je compte beaucoup sur l’exposition « La Lettre »…

Publicités

Read Full Post »

Si il y a bien une chose qui me pose problème avec la calligraphie Gothique, c’est bien de tracer des lignes.

En calligraphie Onciale, j’y vais « au petit bonheur la chance » et généralement le résultat est satisfaisant.

Dans le cadre de ma rechercher constante du moindre effort, j’ai passé un peu de temps à me demander comment éviter cet épineux problème des lignes.

Les solutions envisagées ont été les suivantes :

  • découper des fentes dans un carton, avec le bon écartement, pour laisser passer le crayon qui va tracer les traits : peu satisfaisant, pas assez net, le carton n’est pas aussi rigide qu’une latte. Abandonné.
  • réduire mes enfants en esclavage pour que ce soient eux qui tracent des lignes distantes d’un cm : également peu satisfaisant. Un cm ne représente pas grand’chose à cinq ans.
  • utiliser un compas à deux crayons : je conserve la solution pour obtenir deux lignes parallèles  si elles ne doivent pas être droites.  Dans le cas contraire, il faut appuyer trop fort et on dévie.
  • La table lumineuse. Peu portable, mais encore la meilleure solution.

C’est donc en vue d’une utilisation avec une table lumineuse que j’ai passé quelques minutes à créer des gabarits de lignes en Illustrator.

Comme tout le monde n’a pas ce logiciel (moi-même je dois emprunter le PC de quelqu’un d’autre), je les mettrai à disposition au fur et à mesure.

Voici déjà quelques traits pour calligraphier en cercle.  Document au format PDF de 238 k°.

Read Full Post »

Quelques courageuses ont bravé la neige aujourd’hui pour participer à l’atelier de calligraphie d’Isabelle.  Malheureusement, comme nous n’étions pas nombreuses, nous n’avons pas encore démarré l’apprentissage d’une nouvelle écriture (il était initialement prévu de poursuivre en calligraphie gothique avec la Fraktur) mais bientôt nous pourrons entamer l’apprentissage de la bâtarde flamande.

Voici un aperçu qui vient du site myfonts.com (il faudra que je fasse un billet comme je l’avais fait pour le site de polices à télécharger Dafont)

écriture calligraphique batarde flamande

typographie genre écriture calligraphique batarde flamande

Et ce d’autant plus que je ne suis pas la seule calligraphe à exploiter les ressources typographiques de ce site, voyez par exemple l’usage qu’en fait Nigritelle.

Un peu d’information sur la bâtarde flamande

Cette écriture était utilisée à la cour des Ducs de Bourgogne jusqu’au XVIème siècle. Elle aurait été créée à la fin du XIIIème siècle.

Il s’agit d’une gothique cursive  (ou écriture bâtarde).  Il est difficile de les catégoriser car elles diffèrent d’un pays à l’autre voire d’une ville à l’autre.  De surcroît, d’après l’ABC du Calligraphe, il y a des bâtardes flamandes tardives.  Apparemment, c’est surtout par la forme du f que l’on peut différencier cette écriture calligraphique d’autres.

Un peu de Gothique Bâtarde « en situation » avec cet extrait des chroniques de Froissart (super connu dès qu’on évoque cette calligraphie)

Exemple de manuscrit en bâtarde flamande (1387)

Exemple de manuscrit en bâtarde flamande (1387)

(wikimedia commons est mon ami : domaine public ! )

Read Full Post »