Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘apprendre la calligraphie’

La maison de la laïcité François Bovesse à Namur (http://www.mlfbn.org/) le mardi après-midi ou le jeudi soir.

Lien direct vers les informations complètes : http://users.skynet.be/bk340916/ateliers.htm#onciale

Read Full Post »

En haut : mes pauvres lettres minuscules
En bas : le modèle remis par mon prof de calligraphie pour les majuscules.
Et en plus il y a des taches…

Mais au moins vous avez une idée plus précise de la présentation de la Gothique Textura. Quand j’en serai capable, je posterai un beau ductus.

Read Full Post »

… Ce doit être dans l’air du temps.

Notre cours d’hier a été consacré à l’écriture gothique (plus précisément la gothique textura, également dénommée « Black Letters« ).

Autant l’onciale était toute en rondeurs, autant la gothique est « carrée ».

Comme en onciale, on commence l’apprentissage de la gothique textura avec la lettre « O », puis avec le « C ». Ensuite, on passe au « Q ». Comme ça on peut écrire « Coq »… y’a pas à dire, c’est quand même bien quand on peut se mettre à chantonner « Je connais mon alphabet »…

Débuter l'apprentissage de l'écriture gothique

Débuter l'apprentissage de l'écriture gothique

J’ai commencé avec une plume Brause de 2.5, avant de prendre ma plume de 3 mm, plus facile à manier en l’occurrence.

En effet, si l’onciale se pratique avec une hauteur de 4 becs de plume, la gothique en demande 5. Soit pour une plume de 3mm, 1,5 cm (d’où l’intérêt de travailler avec une plume de 3, on voit tout de suite si on a trois carrés de 5 mm alors qu’en onciale il valait mieux avoir 2 carrés de 5mm, vous me suivez ?)

L’espacement entre les traits (ça s’appelle comment déjà ? où est mon lexique ? ) est de 1 largeur de plume.

Coq calligraphié en gothique textura (black letters)

Coq calligraphié en gothique textura (black letters)

Ci-dessus, on peut mieux apprécier les proportions de la Gothique Textura.

Read Full Post »

Je suis les cours de calligraphie d’Isabelle Smets à l’UTAN (Université du Troisième Age de Namur). Nous reprenons aujourdh’ui 🙂

L’année passée, les écritures étudiées avaient été l’onciale et la chancelière. Cette année, il est prévu d’apprendre la gothique.

Une autre calligraphe prénommée Isabelle avait commencé à m’enseigner l’onciale fine pendant son exposition artistique du mois d’août mais j’ai du mal à utiliser les plumes fines.

Read Full Post »