Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘mise en page’

Vous connaissez certainement la prière de la sérénité dont voici le texte en français :

Mon Dieu,
Donnez-moi la sérénité
D’accepter
Les choses que je ne peux changer,
Le courage
De changer les choses que je peux,
Et la sagesse
D’en connaître la différence.
Amen

Elle est reprise dans l’ouvrage du calligraphe Luc Templier, 52 Méditations pour vivre, ce qui m’a donné envie de la calligraphier à mon tour.

Ca fait à peu près une semaine que je me livre à cet exercice tous les soirs en variant les écritures (onciale, caroline, ronde,…), la composition, les encres (brou, aquarelle, encre noire, paralell pen), les techniques, l’orientation du texte (portrait, paysage, spirale)… J’en ai déjà réalisé six versions (elles ne sont pas toutes réussies).

calligraphies de la prière de la sérénité

calligraphies de la prière de la sérénité

J’espère ainsi arriver à trouver de nouvelles idées de mise en page.

Si vous avez d’autres techniques que de reprendre toujours le même texte en cherchant une nouvelle façon de le calligraphier, je suis preneuse !

Publicités

Read Full Post »

Voici la calligraphie annoncée pour l’anniversaire de Suzanne

calligraphie : signification prénom Suzanne

calligraphie : signification prénom Suzanne

A mon cours de calligraphie, à l’occasion des anniversaire, nous avons pour coutume d’échanger des cartes ou d’autres réalisations calligraphiques (on mange aussi des chocolats ou autres douceurs).

J’ai un certain nombre d’occupations outre la calligraphie, donc je manque un anniversaire sur deux.  J’ai quand même trouvé le temps de réaliser cette enluminure agrémentée d’un court texte à propos de la signification du prénom « Suzanne ».

Initiale S enluminée (gouache dorée) pour l'anniversaire de Suzanne

Initiale S enluminée (gouache dorée) pour l'anniversaire de Suzanne

Réalisation de la calligraphie :

Encre : brou de noix. La lettre S a été tracée au parallel pen , encre orange

Enluminure : Gouache dorée (un certain nombre de couches)

Outil : plume biseautée 3 mm de marque Brause

Ecritures : Onciale, le « S » enluminé est un dessin personnel, inspiré par une police de caractères moderne. Le texte est calligraphié en onciale.

Fond : papier Kraft A3, recadré.

Read Full Post »

Report du brouillon de la calligraphie sur le papier définitif

Report du brouillon de la calligraphie sur le papier définitif

Une fois le brouillon de la carte d’anniversaire terminé, il a fallu reporter les mesures sur le papier définitif.  Le trait de crayon que vous voyez entre la lettre « y » et la lettre « e » est un axe qui a été déterminé a posteriori, et ce aux fins d’obtenir une mise en page équilibrée.

Cet axe m’a permis de mesurer l’espace dont je disposais de part et d’autre et de reporter mes arcs de cercle sur le papier jaune.

"Joyeux anniversaire Marie-Paule"

calligraphie terminée : "Joyeux anniversaire Marie-Paule"

Usant de tous ces traits comme repères et lignes  de base, j’ai recommencé ma calligraphie avec quelques déboires.

En calligraphie gothique : comme je débutais mon apprentissage de l’écriture gothique, j’ai eu quelques « faux départs ».  On voit clairement des traits de plume qui n’ont rien à y faire au dessus des lettres « e » et « a » du prénom de Marie-Paule.

En général, avec la mise en page : j’avais commencé à suivre scrupuleusement le  cercle pour calligraphier le mot « anniversaire » en onciale, et distraite, j’ai  poursuivi sur la ligne droite au lieu de continuer sur l’arc de cercle.

Effacement des traits de crayons sur la carte d'anniversaire

Effacement des traits de crayons sur la carte d'anniversaire

Une fois les repères tracés au crayon effacés, ces défauts se voient moins.

Read Full Post »

Ravie de la mise en page préssentie de la carte d’anniversaire pour Marie-Paule (c’est le 11 novembre !), j’ai complété le centre du projet dans sa deuxième étape avec le prénom calligraphié en gothique.

Voici le résultat :

Brouillon de calligraphie onciale et gothique de carte anniversaire

Brouillon de calligraphie onciale et gothique de carte anniversaire


Comment trouvez-vous mes majuscules ? Après avoir calligraphié pendant six mois en écriture onciale, laquelle ne comporte pas de majuscules, c’est un plaisir d’utiliser une casse différente.
L’étape suivante a consisté à reproduire les traits en respectant les mesures sur le papier définitif.

Une petite définition reprise de la terminologie de la typographie pour terminer : les lettres en « bas de casse » sont les lettres minuscules; les « haut de casse » désignent les capitales. Historiquement, cette définition vient du monde de l’imprimerie, et plus précisément de l’époque à laquelle les caractères utilisés étaient rangés dans de petits compartiments; les lettres minuscules, plus fréquemment utilisées, étaient rangées à portée de main dans le bas des casiers, qu’on appelle « casse », donc en bas de casse (C.Q.F.D.).

Read Full Post »

Avec la carte d’anniversaire de Marie-Paule que j’ai calligraphiée en onciale et en gothique, j’ai trouvé une source inépuisable de billets pour ce blog 🙂

Mon précédent article était consacré à la mise en page. Comme on a pu le voir, elle était ratée car positionner le texte « anniversaire » à l’intérieur du cercle était encore trop difficile pour moi vu ma faible maîtrise de l’écriture gothique.

Second brouillon pour le positionnement du texte Joyeux Anniversaire calligraphié en onciale

Second brouillon pour le positionnement du texte Joyeux Anniversaire calligraphié en onciale

Je l’ai donc refait mais en plaçant cette fois le texte à l’extérieur. Notez le prénom écrit au milieu au crayon.  On ne pourra pas me reprocher de ne pas être pédagogique et progressive dans mon « tutorial de mise en page pour carte d’anniversaire calligraphiée ».

Par rapport au premier essai, j’ai travaillé avec l’axe vertical qui passe par le centre; j’ai mesuré la place prise par les lettres dans le premier brouillon, ce qui m’a permis de tracer des lignes de positionnement et des repères pour déterminer où j’allais commencer à calligraphier; et j’ai « réservé » de l’espace pour le prénom en gothique (puisque je ne suis pas encore à l’aise avec cette écriture), soit 7 becs de plume pour les majuscules et 5 pour les minuscules.

Un petit truc : pour calligraphier l’onciale j’utilise une plume de 2.5 mm car elle se travaille sur 4 hauteurs de becs.  pour la gothique, j’utilise une plume de 3 mm car 5 hauteurs de bec x 3 mm, ça fait 1,5 cm; et 7 hauteurs de becs (majucules), ça fait 2,1 cm (autant dire 2, on ne peut pas être aussi précis)…  donc sur du papier quadrillé de base… pas besoin de tracer la moindre ligne.  Pure fainéantise de ma part.

A suivre…

Read Full Post »

Recherche de mise en page pour la carte d'anniversaire

Recherche de mise en page pour la carte d'anniversaire calligraphiée

Mise en page

Première étape : trouver une mise en page qui sorte un peu de l’ordinaire.

J’imagine que des calligraphes plus expérimentés que moi font ça en deux temps trois mouvements mais pour ma part je procède par « essais-erreurs » (ce qui constitue d’ailleurs un assez bon échauffement).

J’aime encore bien les cercles, ronds et autres courbes pour l’onciale… que j’arrive maintenant à calligraphier au kilomètre (je n’ai jamais dit que c’était parfait, hein…) sans aucun support. Alors suivre une ligne courbe, vous pensez…

Je trace les miennes soit à main levée (quand c’est des genres de vagues) soit avec un compas (ce qui est le cas ici).

Je me suis bricolé un compas un peu spécial, je prendrai des photos à l’occasion.

Pour en revenir à la mise en page, mon idée de départ était de calligraphier « Joyeux anniversaire » en deux fois, joyeux sur l’arc de cercle supérieur et anniversaire sur celui du bas (à l’intérieur). Comme ça prenait pas mal de place, j’ai recommencé mais à l’extérieur de l’arc de cercle, ce qui m’a permis de suivre celui-ci pour le haut de mes lettre et non pas le bas, ce que j’ai toujours trouvé plus facile.

A suivre…

Read Full Post »