Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘papier noir’

prenom en calligraphie gothique : Béranger

prénom en calligraphie gothique : Béranger

Je calligraphie rarement des prénoms, alors que vous pouvez quasiment tous les trouver sur le site de l’association Emily Calligraphy mais j’ai eu envie de faire plaisir à mon neveu de quinze ans qui comme de bien entendu aime l’écriture gothique (au grand désespoir de sa mère parce qu’il aime bien aussi les crânes et tous ces trucs morbides).

Pour cette écriture, la « black letter », la couleur noire s’imposait mais Béranger m’a demandé d’écrire sur fond noir.

Impossible de remettre la main sur mon tube de gouache argentée. J’ai donc réalisé la calligraphie en gouache dorée sur papier cartonné noir que j’achète par lots de 3 blocs de 20 feuilles (chez Makro pour tout vous dire).

Réalisation de la calligraphie :

Encre : gouache dorée,

Outil : plume biseautée 5mm

Ecriture : Gothique textura : “toute pensée écrite semble figée”

Fond : papier cartonné noir 120 grammes

Prénoms en rapport : le prénom Bérengère calligraphié par Emily, aussi à colorier

Auto-critique : la photo est ratée et les p’tites lignes décoratives sont de travers, mais comme je n’avais plus rien publié depuis plus d’un mois…

Read Full Post »

Dans mon précédent billet, « Calligraphie et Typographie », je signalais que « pour nous, calligraphes, les polices de caractères (…)  permettent d’effectuer des tests de mise en page ou de couleur ».

Vous avez déjà eu un aperçu de tests que j’avais effectués pour choisir le meilleur contraste entre deux textes dans cette calligraphie inspirée par le symbole Yin-Yang (calligraphie toujours en cours de réalisation d’ailleurs).

Une autre technique que j’ai utilisée avec bonheur a été de combiner calligraphie onciale et gothique dans le même texte, en l’occurrence le titre d’un album photo calligraphié  à la gouache dorée.

Je n’aime pas tellement travailler à la gouache mais pour calligraphier sur papier noir, c’est le seul type « d’encre » qui, par son opacité, s’impose.

Voici les images qui correspondent à mes test infographiques dans Photoshop :

Projet de calligraphie pour un titre d'album photo "Thésée"

Projet de calligraphie pour un titre d'album photo "Thésée"

En haut : calligraphie gothique (à l’époque je débutais en calligraphie gothique, je me devais donc d’essayer)

En bas : calligraphie onciale

Au milieu, mélange des deux écritures.  La majuscule Gothique met assez bien en valeur le texte « bas de casse » en calligraphie onciale (ne trouvez-vous pas ?)

Le résultat retenu sera en ligne dès que j’aurai retrouvé les photos que j’avais prises de ces calligraphies sur papier noir.

Sans avoir tenté ce mélange d’alphabets en infographie, l’idée de combiner dans la même calligraphie les majuscules gothiques et les minuscules onciales ne me serait probablement pas venue.

Les polices de caractères utilisées sont « Unzialish » pour l’Onciale et « English Towne » pour la Gothique.

Voir aussi : Définition typographique des lettres « bas de casse »

Read Full Post »